Le jeu rendrait les êtres humains plus heureux

Les jeux constituent des moyens de distraction qui font l'objet de divers commentaires. Ainsi, certains pensent que les jeux sont une perte de temps et qu'ils n'apportent rien de bons aux humains. Dans le même temps, d'autres estiment qu'ils pourraient être une véritable source de divertissement pour les joueurs et pourraient même les rendre profondément heureux. Que faut-il alors retenir au final ? Le jeu est-il bon ou non pour les êtres humains ? Quelle est son importance dans leur vie et quels types de jeu leur est adapté ? Découvrez ici les réponses à ces questions !

jouer

Le jeu, une thérapie pour les humains

Face aux difficultés quotidiennes, l'être humain est parfois confronté à de nombreux troubles tels que le stress ou encore l'anxiété. Cependant, en dehors des soins médicaux, il a été reconnu que les jeux peuvent aussi l'aider à retrouver son bonheur. En réalité, ces moyens de divertissement fonctionnent comme une thérapie et permettent donc à l'homme de s'évader et d'oublier ses soucis au moment où il joue. De ce fait, il libère son esprit et se trouve ainsi soulager par le plaisir que lui procurent les jeux.

Dans ce cas, le jeu devient là un remède pour les humains. Il contribue d'une part à éviter les dépressions humaines et d’autre part à leur procurer la force mentale nécessaire pour affronter leurs problèmes une fois la partie de jeu terminée. C'est la raison pour laquelle Béatrice Galinon-Mélénec trouve que c'est un acteur de "remédiation" pour certaines pathologies d'ordre psychique.

Par ailleurs, ce moment de plaisir et de prospérité dont bénéficient les joueurs est valable aussi bien pour les jeunes que pour les adultes. D'ailleurs, il se pourrait que ces derniers se sentent encore plus heureux s'ils se donnent à des jeux de casino en ligne. Ces moyens de divertissement leur garantissent une forte poussée d'adrénaline, ce qui participe amplement à leur bonheur quotidien. D'ailleurs si c'est un domaine qui vous intéresse nous vous conseillons de vous rendre sur le site préféré de nos lecteurs. Il fourmille d'informations utiles qui vous permettront de trouver l'opérateur de jeux qui vous convient.

Le jeu : un aiguiseur de capacité des humains

À travers le jeu, certaines personnes se découvrent des capacités et aptitudes qu'elles ignoraient totalement. Plusieurs autres aiguisent leurs talents et habiletés durant les parties. Caillois pouvait ainsi dire que le jeu n'apprend pas de recettes, il développe des aptitudes générales. L'avantage, c'est que ces éléments peuvent être utiles à l'être humain dans la vie réelle. Ils lui permettent de développer certaines compétences telles que :

  • La persévérance

Cela s'acquiert à force de perdre le jeu et de continuer à jouer dans l'espérance de gagner une partie. Au-delà, cela forge un sentiment d'espoir dans la vie des joueurs.

  • La perspicacité

Ceux qui jouent deviennent souvent très prévoyants avec le temps et développent une intelligence très subtile. Rien ne leur échappe.

  • La détermination

C'est ce qui pousse les joueurs à vouloir gagner. D'autant plus que le vœu de tout joueur n'est pas de perdre.

  • La sagesse

En s'adonnant à ces divertissements, l'être humain développe une prudence et agit avec retenue.

  • La discipline

Chaque jeu a des règles. Le respect répétitif de celles-ci peut amener quelqu'un à devenir très discipliné.

  • La compétitivité

Toute personne ayant la volonté d'évoluer doit se surpasser à chaque fois et dominer ses concurrents. Le jeu produit également cette qualité chez l'être humain.

Le jeu : un puissant outil d'intégration sociale

La solitude n'a jamais fait du bien à personne. Elle est plutôt à la base de nombreux vices sociaux. Seul, vous développerez certaines pathologies psychiques telles que :

  • la dépression ;
  • l’anxiété ;
  • l’épuisement professionnel, etc.

En réalité, le jeu a un principe de coopération qui favorise l'intégration sociale. En jouant, vous êtes tenu de coopérer ou de collaborer avec les autres, notamment lors des jeux d'équipe. Dans ce cas, vous avez un objectif commun et vous luttez ensemble pour y arriver.

Ainsi, vous découvrirez la joie de vous retrouver en groupe, ensemble avec d'autres personnes. Vous découvrirez également le nombre de choses que vous pouvez faire en société, ce qui vous procurera une aisance sociale. Cela s'étend même à un développement d'esprit d'équipe. Mildred Masheder dans cette optique a créé des activités divertissantes qui exigent la solidarité entre les joueurs afin de renforcer les liens relationnels.

Le jeu : un outil d'apprentissage

L'apprentissage par le jeu marche très bien. C'est pourquoi les enseignants l'utilisent beaucoup en parallèle aux cours proprement dits. Quand l'être humain est mis en situation de divertissement, il assimile plus vite les notions que lorsqu'il se trouve en apprentissage. Cela est dû au fait que les exigences et la pression sont presque inexistantes dans les activités distractives. Le sujet se sent ainsi plus libre. De plus, le jeu est démonstratif et promeut la répétition, ce qui favorise la pédagogie.

Compte tenu de ces explications, il peut être logique de penser que le jeu rendrait les êtres humains plus heureux. Toutefois, il vous revient de vous donner au bon jeu en fonction de votre âge afin de profiter pleinement de ce bonheur.