Que faut-il faire pour être heureux ?

Qu'est-ce que le bonheur ? En voilà une question philosophique qui trouve sa réponse en chacun d'entre nous. Nous n'avons pas tous la même définition du bonheur mais nous aspirons tous à y accéder. Le bonheur est un état de satisfaction global qui dure dans le temps. Et pour l'atteindre ce bonheur, il est nécessaire de réunir plusieurs ingrédients. Voici quelqu'unes des clés pour trouver le bonheur et être heureux. 

1- Pour être heureux : besoin d'un contexte favorable

Nous n'avons pas tous les mêmes besoins ni la même perception du bonheur. Certains se sentiraient plus heureux s'ils avaient plus d'argent ou une belle maison. D'autres se sentent heureux parce qu'ils ont un travail qui leur plait et dans lequel ils peuvent s'accomplir pleinement. Il est clair que nous n'avons pas tous les mêmes aspirations mais qu'un contexte favorable (emploi, argent, logement) favorise grandement l'accès au bonheur.

Néanmoins être heureux c'est bien plus que ça...

2- Pour être heureux : trouver le bonheur en soi

Carpe diem !

"Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain" (Carpe diem) disait déjà le poète Horace en 22 avant Jésus Christ. L'une des clés du bonheur est de profiter de l'instant présent sans inquiétude pour l'avenir et sans ressasser le passé. Accepter son passé pour s'en affranchir est une première étape pour pouvoir profiter pleinement du présent. Accepter le changement et croire en l'avenir est également indispensable pour se sentir apaiser et heureux au moment présent.

Optimisme et indulgence

Être heureux c'est aussi faire preuve d'indulgence avec soi-même. Pour se sentir bien, il ne sert à rien de se critiquer, se sentir trop gros, trop mince, trop gentil... mais s'accepter, physiquement et mentalement, tel que l'on est. Etre indulgent c'est aussi accepter ses actes et ses erreurs, peu importe le regard des autres.

L'indulgence va de paire avec l'optimisme. Je ne serai que plus heureux si je vois le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide. Avec de l'optimisme et de l'indulgence, je prend confiance en moi et provoque la chance afin de pouvoir accéder au bonheur. 

Liberté et stabilité émotionnelle

Pour être heureux, il est nécessaire de se sentir libre : libre de ses mouvements mais aussi libre de ses pensées. Et dès lors que liberté rime avec stabilité émotionnelle (apprivoiser les émotions pour les ressentir pleinement sans qu'elles nous dévastent), on se sent apaisé et envahi par le bien-être. De quoi toucher du bout des doigts ce bonheur tant recherché ! 

3- Pour être heureux : se faire du bien grâce aux autres

Se dépenser pour les autres

Se sentir heureux passe aussi par les autres. "L'enfer c'est les autres" disait Sartre. Pourtant, l'homme est un être sociable qui ne peut se passer de l'autre. Et lorsqu'on fait quelque chose de bon pour l'autre, on se sent bien. Le bonheur c'est garder son énergie pour en faie profiter les autres et réaliser de belles actions. Se réunir, faire la fête est également un bon moment de communion avec les autres qui fait du bien au moral et rend heureux. 

Donner de l'amour pour en recevoir

Enfin, quoi de mieux que l'amour pour être heureux. Que ce soit l'amour amoureux, un amour fraternel ou un lien familial, donner de l'amour rend heureux. Et si en contrepartie on reçoit de l'amour, on peut parler alors de bonheur. Scientifiquement parlant, l'amour engendre des hormones, l'ocytocine et les endorphines, qui nous font physiologiquement nous sentir bien et heureux. Alors pourquoi s'en priver ? 

Prendre soin de soi c'est aussi prendre soin des autres. A méditer pour arriver à connaître cette plénitude et ce bien-être que nous recherchons tous qu'est le bonheur. N'attendons plus, soyons heureux.